octobre 05, 2017

Le marché de la montre minimaliste d’entrée de gamme est inondé … Nous vous proposons un guide simple et pratique pour déterminer la qualité de la montre que vous voulez acquérir, ou bien en choisir une au meilleur rapport qualité/prix.

 

  1. LES MATÉRIAUX

Les matières utilisées sont un premier indicateur de qualité à ne pas négliger.

Notre premier conseil sera donc d’éviter le laiton ou l’alliage métal. Cet alliage de cuivre et de zinc est peu coûteux, s’oxyde et va s’abîmer facilement si vous cognez la montre sur une surface dure.

Préférez l’acier inoxydable (ou acier 316L, seul gage de qualité) qui présente une résistance à la corrosion, ne rouille pas et encaisse les chocs. C’est quand même mieux si vous voulez garder votre montre quelques années ;)

Bonus : l’acier permet de travailler sur des finitions de brossage et sablage que ne permette pas les alliages et le laiton.

 

  1. L’ÉTANCHÉITÉ

Les normes d’étanchéité ne vous disent peut être rien alors un petit rappel s’impose pour les utilisations quotidiennes :

  • 3ATM : la montre peut résister une pression de 3 Bars. Cela peut être la pluie, les éclaboussures mais pas la natation ou une douche. Avec une telle montre, il vaut mieux la retirer avant tout contact avec l’eau (lavage de mains, …)
  • 5ATM : bonne nouvelle, avec une résistance à 5 Bars de pression, vous pouvez prendre un bain ou aller nager avec sans inconvénient.
  • 10ATM : en plus de la douche et la natation, vous pouvez la garder pour la plongée en eaux peu profondes. Par contre, n’utilisez pas les boutons-poussoirs pour ne pas créer d’infiltrations dans le mécanisme.

Nous vous recommandons d’opter à minima pour l’étanchéité 5ATM qui vous évitera de détériorer votre montre suite aux désagréments du quotidien.

 

  1. MOUVEMENT UTILISÉ

Le « mouvement » c’est le cœur de la montre. C’est sur lui que repose la fiabilité du mécanisme et sa longévité. Un peu comme un processeur pour un ordinateur.

  • Les mouvements mécaniques : à remontage automatique ou manuel, ils emmagasinent de l’énergie à travers un ressort pour pouvoir fonctionner. Ce sont les mouvements les plus populaires auprès des amateurs de montres, mais aussi les plus chers.
  •   Les mouvements à quartz : c’est une batterie qui fournit l’énergie pour faire fonctionner la montre. Ce sont les mouvements les plus précis et aux meilleurs rapports qualité-prix. Parfaits pour une montre de qualité à prix accessible. Le Quartz à été inventé au Japon, il est donc primordial de vérifier que le mouvement est bien « Japan Made ». La marque Miyota (Citizen) est, par exemple, réputée pour sa fiabilité. À l’inverse, il est préférable d'éviter les nombreux mouvements chinois qui sont de mauvaise qualité.

 

  1. LE VERRE

 Le verre protecteur du cadran fait office de barrage contre les agressions du quotidien. Il n’est pas à négliger. Il en existe trois principaux :

  • Le verre acrylique (ou plexiglas) : très léger, il résiste aux chocs, mais se raye facilement. On le recommande pour les montres de sport pour tous ces avantages.
  • Le verre minéral : d'une grande transparence, il résiste très bien aux rayures et aux U.V, mais moins aux chocs. C’est le plus répandu aujourd’hui. Nous vous conseillons de vérifier que le verre minéral est bien renforcé pour plus de solidité. Note : la majorité de ces verres sont de type plat.
  • Le verre saphir : verre haut de gamme général présent sur les montres automatiques. C’est un cristal synthétique quasiment inrayable. Il a tous les avantages du verre minéral renforcé en plus de sa résistance à l’abrasion.

 

  1. LE DESIGN

Une montre épurée doit jouer sur les textures et les couleurs pour apporter du relief et un twist au design. Faites donc bien attention aux finitions, ce sont les petits détails qui font toutes la différence et la beauté d’une montre.

Par exemple :

  • Un verre légèrement bombé qui permet de jouer avec la lumière et qui donne un coté précieux à la montre et plus d'impact au poignet.
  • Des indexes sertis en relief et non pas imprimés, ce qui permet de jouer avec différents plans.
  • Une couronne de réglage discrète et intégrée dans le design global.
  • La finition du cadran: acier brossé, sablé, avec différents plaquages (Gun metal, or rose…)
  • Des aiguilles travaillées, originales et racées

Les petits plus : les bracelets interchangeables pour changer de style sans changer de montre.

 

 


    Partageons la passion du design