juin 18, 2018

Ce sont plus de 300 œuvres de l’artiste tchèque que le Grand Palais a réuni sous la direction de la commissaire Brigitte Léal. Frantisek Kupka, pionnier de l’abstraction mal connu (méconnu ?) du grand public, s’expose à travers une rétrospective complète et méritée qui met en lumière son œuvre et son cheminement à travers plusieurs périodes d’innovations et de recherches artistiques.

auto portrait kupka

Caricaturiste engagé, artiste innovant

Avant d’être un peintre avant-gardiste se jouant des conventions classiques, Frantisek Kupka œuvre en tant que caricaturiste à Paris. Au sein des revues « Cocorico », « L’Assiette au beurre » et « les Temps Nouveaux », l’artiste s’en prend volontiers aux capitalistes, les représente en hommes ventrus, et dénoncent ainsi sévèrement l’appauvrissement du prolétariat.

En abandonnant l’art figuratif, le caricaturiste va rapidement laisser sa place à un peintre adepte du style symboliste et de la déconstruction des codes pré établis. En 1900, il se lance dans une quête artistique où la couleur occupe toutes ses pensées. Son célèbre tableau « La Baigneuse » ainsi que son autoportrait préfigurent une transition vers un art plus abstrait. 

frantisek kupka

Dans les années 1910, Kupka représente une réalité picturale (sans en oublier le symbolisme pour autant) dans des tableaux comme « Les Disques de Newton » et « Amorpha ».  Persévérant sur la voie de l’abstraction, l’artiste travaille les points, les lignes et leur organisation dans l’espace. A ce mouvement il donnera le nom de « constructivisme ». Dans sa perpétuelle quête picturale, il mènera de nombreuses recherches sur les équilibres chromatiques et sur la vitesse de propagation des couleurs

kupka tableaux celebres

Vous avez jusqu’au 31 juillet prochain pour découvrir son œuvre ainsi que son (énorme) travail de fond à travers ses nombreuses archives précieusement conservées.

Et si vous cherchez un souvenir vraiment original pour immortaliser votre visite de la rétrospective de Kupka au Grand Palais, nous avons peut-être ce qu’il vous faut ici, sur notre site…

La montre Slap Kupka : une œuvre d’art au poignet

La montre Slap Kupka, c’est un garde-temps unique en son genre qui place l’art au cœur de son identité.  Son fond de cadran vous sera sans doute familier puisqu’ il s’agit d’un tableau emblématique de l’œuvre de Kupka : Autour d’un Point (1930).

montre kupka

Originale, légère et agréable à porter, cette montre design est l’accessoire parfait pour afficher votre amour de l’art abstrait… et du constructivisme !

Bon à savoir : son bracelet Slap est interchangeable.


Partageons la passion du design